Depuis samedi la moitié du village s'en est allée et de nouveaux gus sont arrivés. J'aime autant vous dire qu'en ce qui me concerne on a pas gagné au change. On a servi l'Hypocras d'adieu à nos amis parisiens au chapo de paille, pour se retrouver le lendemain avec la fiancée de Chucky en guise de pote de terrasse. La loose.

Un couple avec une gamine, jvous explique, quand on la voit immobile elle est super tchoupi, mais faut pas s'y fier. A la première occase, elle cours partout en hurlant diverses onomatopées scatologiques, et passe d'un rire hystérique aux larmes en un rien de temps. En plus elle matte genre jte matte avec mes yeux d'enfant de deux ans mais en fait je suis chucky 6. Elle a même mordu son propre père à la piscine pas plus tard qu'hier. A tous les coups dans deux jours il est zombifié. Sans compter que les gus sont pas particulièrement causants mais squattent la terrasse non stop en s'épilant la guibole à tout va.

Pas plus tard que tout à l'heure y avait un syndicaliste taré qui hurlait au portable au bout de notre allée en insultant diverses personnes, alors que nous on voulait juste becqueter un melon. Révoltant. Heureusement que c'était juste un mec invité pour le midi par le mec du bout. Il m'a fait regretté les glandus qu'étaient là avant, qui à défaut d'être intéressants savaient se tenir.

Sinon lundi on est allés à Beynac, où là aussi on a du subir des assaults de mouflets à grande échelle. Y a des gens qui, non contents d'emmener des mouflets de 4 ans visiter un chateau, sont dans l'incapacité de les gérer une fois qu'il s'avère qu'à 4 ans un chateau, on s'en bat les couilles. Il y avait aussi pléthore de bébés qui auraient été mieux à faire la sieste, ainsi qu'un chien peu féru lui aussi de vieux chateaux. Enfin bref que du bonheur. (El dragòn si tu nous écoutes, comme dirait Michel)

Alors Beynac c'est le chateau ennemi de Castelnau, juste en face, qu'était occupé par des sanguinaires à ce qu'il parait.

Faut savoir que le bazar était une ruine pire que Commarque quand le gus l'a racheté, et que ça fait plus ou moins 50 ans qu'il est restauré à la main par un seul maçon. Un truc de guedin.

PICT0027_petit

L'intérieur est volontairement laissé comme à l'époque, éclairé à la lampe à huile et très peu meublé.

PICT0037_petit

Toujours une superbe vue.

PICT0028_petit

La guide était sehr gaussante, un peu comme une Mme Dalbi périgourdine sans la claudication.

Il faut savoir que c'est sur cette table que Jacouille s'est fait administrer la questionnette par frère Ponce. Là déjà t'as pas perdu tes 8 euros.

PICT0065_petit


Le soir c'était soirée préhistorique au village. Pas qu'on se déguise en cro magnon ou quoi que ce soit hein. En fait y a un gus qu'est venu nous apprendre à chasser à la sagaie.

PICT0092_petit

A tailler le silex en biface.

PICT0102_petit

Et à faire du feu, mit pierres.

PICT0107_petit

Sehr gaussant et intéressant en matière de prehistoman.